Dans le cadre du festival Les Petites Fugues, la bibliothèque et le Café littéraire luxovien accueillent l'autrice Geneviève Peigné MARDI 15 NOVEMBRE à 18h30.

Elle viendra, entre autres, nous parler de don dernier roman Ma mère n'a pas eu d'enfant, aux éditions Les Lisières

 

Geneviève Peigné vit en Bourgogne. Professeure de lettres puis documentaliste, elle a enseigné en Pologne, aux Antilles et en Algérie. Elle a publié, sous son nom et celui de Geneviève Hélène, plusieurs ouvrages : roman, poésie, théâtre et récits. Elle a également collaboré avec des peintres et des graveurs à la réalisation de livres d’artistes.
Ses textes croisent les thèmes du corps, de la filiation, de la mémoire. Aux éditions L’Atelier des noyers, elle est l’autrice d’À voix nue (2018) et Les petits ciseaux font les grandes civières (2020).
À la mort de sa mère, Geneviève Peigné découvre dans sa bibliothèque une collection de romans policiers dont celle-ci a annoté les marges au fil de ses lectures, tissant à la fois une conversation avec les personnages et le journal intime de sa maladie, Alzheimer. Enquête à partir de ce document brut, L’Interlocutrice (Le Nouvel Attila, 2015) est aussi un dialogue posthume, et une réflexion autour des pouvoirs de la lecture.
Son dernier ouvrage, Ma mère n’a pas eu d’enfant, est paru en 2021 aux éditions des Lisières.  Interrogeant la filiation et la succession des générations à travers le statut de dernière descendante d’une lignée, elle offre un émouvant portrait de famille, questionnant l’amour, la solitude, la maternité, l’extinction de l’espèce.

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date